VOYAGE EN TERRES D’ESPOIR A DIEPPE

<<  L’histoire n’est jamais finie, elle ne fait que nous attendre >> selon la jolie formule d’Edwy Plenel.

Vendredi 6 octobre, au Drakkar, à Dieppe, l’Union locale des syndicats CGT et l’Institut CGT d’Histoire Sociale de Seine-Maritime, ont embarqué les spectateurs pour un voyage en terres d’espoir. Avec la complicité active et créative des comédiens du théâtre De la Bataille , d’Arques la Bataille .

Ils ont partagé un grand moment d’émotion en compagnie de Gracchus Babeuf, de Louise Michel, de Jules Durand, de Jean Puech, d’Irénée Bourgois, et de bien d’autres grands et petits fantômes du Maitron qui nous ont légués leurs combats contre l’injustice et pour l’égalité. L’espoir, nous a rappelé ce voyage, c’est de nous élever en retrouvant la bonté et la beauté de la radicalité.
Le syndicalisme ne se résume pas à ce qui apparait à la surface des choses et de l’actualité. On ne peut en aucun cas le réduire à la lutte et à la grève, même si cette dernière s’avère souvent indispensable pour garder la tête haute. Le syndicalisme c’est aussi le partage, la camaraderie, la solidarité, la lecture, l’étude, le théâtre, en un mot, la culture. Les militants et les militantes de l »union locale de Dieppe et de l’IHS ont rempli vendredi soir leur mission de syndicalistes en promouvant une forme d’éducation populaire qui a toujours été l’une des préoccupations essentielles de la CGT.

Il n’y avait pas de journalistes locaux au spectacle, aucun intérêt, il n’y avait rien qui brûlait, pas de calicots, pas de banderoles. Il y avait seulement un voyage en Terres d’espoir sur le continent des obscurs que l’histoire officielle a défait, mais qui ont fait l’histoire en changeant le monde. Et sans lesquels nos idéaux démocratiques et sociaux n’auraient jamais vu le jour.

Après Petit Quevilly la semaine dernière, ce spectacle sera de nouveau donné le 25 Novembre à la fête de l’ Humanité Normandie et le 1 er Décembre à la Salle Régiani au Tréport à 20 h 30. Ainsi que le 20 janvier dans le cadre de la semaine ouvrière à Gonfreville l’orcher.  Retenez ces dates sur vos agendas.

(Photo : la troupe du Théâtre de la bataille à l’issue du spectacle à Dieppe- de gauche à droite Corinne Davenet Girard, Fabrice Boucher, Pierre et Evelyne Bézu, Véronique Letessier et Pascale Goujon.)